Articles sur la fièvre

L'homéopathie et la fièvre

Le traitement homéopathique peut se trouver sous plusieurs formes: tubes de granules ou poudre avec doseur.


chaque traitement se retrouve dans des dosages différents. On favorisera en règle général la prise des granules en moyenne dilution. Les hautes dilutions plutôt réservées au cas où des symptômes psychologiques apparaissent.Les traitements homéopathiques sont complémentaires avec les traitements de phytothérapie. Il n'est donc pas rare d'accompagner un traitement homéopathique avec une prise ou des bains de bouche de teinture mère. Si avec une prise homéopathique l'état du malade ne s'améliore pas ou bien s'il empire il alors nécessaire de prendre un avis médical rapidement. Dans tous les cas l'avis d'un homéopathe ou bien de votre pharmacien est très fortement conseillé.

Comment bien se soigner avec l'homéopathie?
Précautions pour que le traitement soit efficace:
-Il faut espacer ses prises homéopathique des repas d'au moins 15 minutes.
-Eviter de boire juste après
- Ne jamais toucher les granules avec les doigts et utiliser le doseur intégré au tube.

Il est très bénéfique de faire des traitements homéopathiques de prévention. La fièvre indique que l'organisme lutte contre une agression, il est alors bénéfique de l'épauler et de le soulager grâce à l'homéopathie. La fièvre étant un des symptômes d'une maladie c'est celle-ci qui va étre traiter homéopatiquement. Il faut donc, pour choisir le plus adapté être attentifs à tous les autres symptômes. Plus tôt le traitement sera pris plus il sera efficace. Prennez 3 granules toutes les heures. S'il y a plusieurs symptômes, prennez à chaque heure les granules associé à un des symptôme en faisant une rotatiion.

Liste des remèdes homéopathiques associé aux symptômes correspondants:

Aconitum napellus : Si la fièvre arrive brutalement et qu'il n'y a pas detranspiration avec agitation intense. Souvent dûe à un coup de froid

Apis mellifica : si la fièvre n'est pas accompagnée d'une sensation de soif. Souvent dûe à une isolation ou une allergie.

Arnica montana : Si la fièvre nous fait ressentir une sensation de chaleur interne et que les extrémités sont froides. Le tout accompagné d'un abattement et d'une difficulté de mouvement.

Belladonna : Si la fièvre est élevée avec agitation, soif intense, et transpiration. Très utile et souvent utilisé car il convient quasiement pour tout les phénomènes responsables de l'apparition de la fièvre.

Bryonia alba : si la fièvre est naissante et qu'elle a probablement une origine gripale. La fièvre est alors souvent accompagnée d'une sensation de soif innasouvie et de mouvements de machoire pendant les épisodes fiévreux. Elle peut être accompagnée de maux de tête et de vertiges lorsqu'on tente de bouger.

Cedron : Si la fièvre est accompagnée de douleurs dans les membres et que les frissons sont suivis d'une migraine en particulier dans la région des yeux et du front. On se sent soulagé par les boissons chaudes et la trans piration est profuse. Elle est souvent accompagnée de rougeurs au niveau du visage, et d'une sensation de chaleur brûlante dans les mains.

China : si la fièvre est accompagnée d'une sensation de chaleur au niveau des régions isolées du corps mais que le reste demeure froid ; Les frissons prédominent et sont suivis de phases de transpiration abondante.Il est utilisé dans le cas de fièvres paludéennes.

Eupatorium perfoliatum : si la fièvre est intermittente et qu'elle est accompagnée d'une sensation de soif; mais que le fait de boire occasionne des frissons. C'est un traitement utilisé dans les cas de paludisme et de grippe épidémique.

Ferrum phosphoricum : si fièvre peu élevée avec un grand état d’abattement et des saignements de nez. Le visage prend successivement des teintes rougeâtres et blanchâtres. Probablement dûe à un début d’inflammation. A surveiller particulièrement: les oreilles et les poumons.

Gelsemium : si la fièvre est accompagnée d'un désir de solitude, de frissons, d'engourdissements et que l'on a absolument pas soif. C'est un traitement indiqué dans les fièvres de type paludéen (intermittentes) ou éruptives (bouton, plaques). Souvent utilisé lorsque la fièvre est accompagnée d’une fatigue physique généralisée en début de dépression.

Ipeca. : Fièvre élevée ; dure longtemps ; souvent avec une toux fatigante et de la dyspnée. la fièvre intermittente. avec nausées souvent vomissementsouvent accompagnée de toux sèche et de dyspnée sueurs aigre*

Nux vomica: lorsque la fièvre est accompagnée de frissons. Souvent suite à un coup de froid.

Pyrogenium: si la fièvre est très fluctuante et accompagnée de sécrétions malodoranteset parfois de douleurs musculaires. Peut être prescrit lorsqu'on ne trouve pas la cause de la fièvre.

Rhus toxicodendron : Lorsque la fièvre apparait après s’être mouillé ou après avoir séjourné dans un endroit humide. convient aux fièvres adynamiques.Lorsque la fièvre s'accompagne d'une grande soif, de sueurs, de frissons, et de courbatures. On est alors soulagé en changeant régulièrement de position, par les applications chaudes et en se couchant sur quelque chose de dur.

Sambuccus : la fièvre est accompagnée de symptômes suivants :Peau chaude et sèche durant le sommeil; sudation abondante au réveil. traitement particulièrement indiqué dans les maladies respiratoires des enfants .Amélioration en étant en position assise et en bougeant.

Spigelia : Si la fièvre est chaude et que l'on a envie de se mettre au chaud. On est coulagé en prenant une respiration et en étant semi-couché la tête haute

Veratrum viride : Si la température est élevée et qu'on sent un incomfort veineux. Accompagné de délire et de maux de tête importants. Le visage est livide


Autres articles sur la fièvre


Prendre sa temperature

Mesurer convenablement sa température n'est pas une chose facile, surtout compte tenu de l'arrivée de nouveaux thermomètres sur le marché


Médicaments contre la fièvre

Lorsque la fièvre commence a provoquer un incomfort trop important c'est qu'il est devenu nécessaire de prendre des médicaments pour se soulager


Prévention des infections

Dans la majorité des cas la fièvre est d'origine virale alors mieux vaut éviter les virus et tenter d'avoir une bonne hygiène de vie qui nous en préserve et nous aide à lutter contre eux.


Comment réagir lorsqu'on a la fièvre

Vous avez déjà probablement entendu tous les conseils qui vont suivre mais comme on a tendance à s'embrouiller lorsqu'on se sent mal ou qu'on veut aider un proche (Tous les parents ont il me semble connu cette situation: leur enfant a de la fièvre et se sent mal en plein milieu de la nuit, réveillé brusquement et inquiet, il est dur alors de remettre en ordre toutes ses idées pour agir efficacement )


Citations avec le mot fièvre

Nombreux sont les proverbes et citations qui emploient le terme Fièvre




Dernière vidéo enregistrée

info(Fièvre et antibiotique : automatique ?)



Copyright Fievre.info / Création Gaël Minier - Attention ce site Internet ne se substitue pas à une visite chez votre médecin traitant